la compagnie

crédit photo: © lcd photography

Pourquoi renoncer à ses rêves ? Parfois on s’éloigne du chemin, on s’arrête boire un verre et finalement on se retrouve à l’autre bout du monde…

Couple à la ville comme à la scène, ces deux artistes se rencontrent en « teuf techno » car ils partagent déjà les valeurs de la fête et de la liberté d’expression.

Chloé est habitée par l’amour des lettres et du jeu et Duff par celui de la musique électronique, et ce depuis leur enfance. La fusion de leurs passions apparut alors comme une évidence…

Leur univers passe par un prisme différent mais défend des valeurs communes. Pour eux la parole est un outil de libération et l’art un moyen de dénoncer les inégalités, qu’elles soient sociales, raciales ou de genre.

En mettant en avant des textes ou des configurations scéniques, ils mettent un coup de projecteur sur des situations ou des évènements afin d’aller au centre des émotions.

Ils ont à cœur de laisser dans leurs créations le « champ des possibles ».

Sans imposer leur vision, ils préfèrent semer le trouble et ainsi ouvrir la place au débat et à la réflexion.

Avec leur première création « Ashes to Ashes » d’Harold Pinter, ils ont eu à cœur de révéler toute l’ambiguïté du couple et de ses rouages.

Aujourd’hui avec « Sœur De » de Lot Vekemans, ils révèlent le cri d’une femme qui s’affranchit de son histoire, du poids de son héritage et qui découvre combien la parole est libératrice…

Chloé Martiniani a commencé le théâtre à dix ans. Elle a suivi les ateliers de la Comédie de Saint Étienne et intégré ensuite l’école professionnelle de comédiens de l’Embarcadère de Besançon. Elle sort diplômée d’études universitaires théâtrales et s’installe à Paris. Elle intègre les Cours Florent puis est prise en stage au Théâtre du Soleil chez Ariane Mnouchkine.

crédit photo: © françois arrighi
Duff (Sébastien Duféal) s’est découvert une passion pour la musique électronique à l’époque où la « french touch » émergeait dans les bacs. Actif sur la scène techno lyonnaise durant de nombreuses années, il explore aujourd’hui d’autres univers en créant les musiques pour les spectacles de la compagnie.

crédit photo: © lcd photography